Posts Tagged ‘Sauvignon’

 

SECRETS DE RECOLTES !

mardi, septembre 27th, 2016

cp-vendanges-herre_page_1

HARMONIE D’ACCORDS METS VINS POUR L’ETE

mardi, juillet 5th, 2016

Quelques idées d’accords mets vins pour vous accompagner cet été avec un Blanc ou un Rosé de l’Herré.

Toute l’équipe du Domaine de l’Herré vous souhaite de belles vacances pleines de découvertes pour vous ressourcer et profiter de la vie.

Image4

Un champion de compétition par Vins et Gastronomie

samedi, avril 16th, 2016

Capture-d’écran-2016-04-14-à-15.17.12

 

http://www.vinsetgastronomie.com/deux-nobles-expressions-a-partir-du-sauvignon/

DEUX NOBLES EXPRESSION A PARTIR DU SAUVIGNON

Invitation à un voyage entre les Pyrénées et la Provence, avec le Sauvignon comme trait d’union.

A gauche, un champion de compétition, IGP Côtes de Gascogne, le Sauvignon blanc 2015 du Somaine de l’Herré a été sacré Révélation de l’année 2016 et Médaille d’Or de la 7e édition du Concours Mondial du Sauvignon. Il a de plus décroché la Médaille d’Or au Concours Général Agricole de Paris. Un vin expressif, sec, tout en finesse, souplesse et sans agressivité aucune qui s’épanouit élégamment. En vente par carton de 6 (42 euros, soit 7 euros la bouteille) sur la boutique http://boutique.lherre.fr

(suite…)

Dépêche du midi par Sébastien Dubos

jeudi, mars 24th, 2016

Publié dans la page « Week-end Saveurs » de la Dépêche du Midi du 20 Mars 2016 par le journaliste Sébastien Dubos.CROP_ ACTUALITÉ _ Page 11 week end 4

Sauvignon de l’Herré, champion du monde!

vendredi, mars 18th, 2016

Communiqué de presse 16 Mars 2016

CONSECRATION POUR LE DOMAINE DE L’HERRE AU CONCOURS MONDIAL DU SAUVIGNON 2016

Né dans un terroir exceptionnel, face à la chaine des Pyrénées dans l’appellation
Côtes de Gascogne, le Sauvignon blanc 2015 du domaine de l’Herré vient d’être
sacré Révélation de l’année 2016 et médaillé d’or de la 7e édition du Concours
Mondial du Sauvignon, référence reconnue par tous les professionnels.

UNE RECONNAISSANCE INTERNATIONALE POUR L’APPELLATION CÔTES DE GASCOGNE
Cette année, le concours a pris ses quartiers dans la région viticole du Rueda en Espagne le 3 et 4 mars. Plus de 900 Sauvignons en provenance du monde entier, de la Nouvelle Zélande à la Californie, de l’Afrique du Sud à l’Allemagne, ont été dégustés par un jury international de 70 professionnels issus de 23 nationalités. En accédant à la plus haute distinction, le Domaine de l’Herré permet à l’appellation « Côtes de Gascogne » de se hisser pour la première fois aux plus hautes marches d’un concours mondial.

BD photo 26 mai

LE FRUIT D’UN TRAVAIL MINUTIEUX
Pascal Debon est un amoureux des vins blancs et quand il découvre et acquiert le domaine en 2010, il se donne pour objectif d’élaborer un Sauvignon qui puisse rivaliser avec ceux des meilleures régions du monde. Il s’entoure alors d’une équipe de professionnels passionnés à qui il confie sa feuille de route.Grâce à cette politique de l’excellence, mise en oeuvre avec un grand respect de l’environnement, le Domaine de l’Herré a réussi aujourd’hui à optimiser l’extraction et la conservation des arômes, donnant à son Sauvignon la fraîcheur, le fruité et la finesse qui le caractérisent.

PHOTO DOMAINE DE L'HERRE

 UN DOMAINE EXCEPTIONNEL QUI S’EXPORTE DANS LE MONDE ENTIER

Créé en 1974 sur un terroir historique, le Domaine de l’Herré étend ses 130 hectares de
vignes sur le versant sud d’une ligne de crêtes offrant un panorama exceptionnel sur les
Pyrénées. Localisé dans le Gers au coeur de la Gascogne près d’Eauze, le Domaine de l’Herré élabore des vins blancs en appellation Côtes de Gascogne à partir d’une grande diversité de cépages : Sauvignon en majorité, Chardonnay, Gros Manseng et Colombard.Les cuvées “ Gros Manseng et Rosé ” ont d’ailleurs décroché des médailles d’or au concours général agricole 2016.
Le Domaine de l’Herré exporte en Europe, en Asie ainsi qu’en Amérique et bénéficie d’une large distribution en France.

SAUVIGNON EMOTION, SAUVIGNON PASSION7_REVELATION_Domaine de l'Herré Sauvignon Blanc Bottle

Ce vin blanc (IGP Côtes de Gascogne) a  trouvé une terre de prédilection sur les collines de sables fauves du Domaine de l’Herré, bénéficiant pendant sa phase de maturité de journées chaudes et de nuits fraîches grâce à la proximité des Pyrénées.
– Robe claire aux reflets d’argent.
– Nez d’agrumes et de fruits blancs.
– Bouche fraîche, minérale avec un très beau
volume de fruité développant des nuances élégantes de buis.
– Accords : Vin de plaisir capable d’accompagner nombre de plats : salades gourmandes, fruits de mer, poissons mais aussi charcuterie et fromage frais.

REVELATION OR de l’année 2016 au Concours Mondial du Sauvignon dans la catégorie reine Sauvignon Non boisé,
Médaillé OR au Concours Général Agricole de Paris 2016, 3 étoiles Guide Hachette.
Distribué par Les Vins de l’Herré, 32370 Manciet France

Notre Sauvignon 2013, reconnu comme le meilleur Sauvignon du Sud-Ouest

vendredi, septembre 5th, 2014

BLOG ETOILE

La sortie du Guide Hachette des Vins 2015 en septembre de chaque année est toujours un évènement pour les professionnels et les amateurs de bons vins.

Le Domaine de l’Herré Sauvignon millésime 2013 a été récompensé par 3 ETOILES  « VIN EXCEPTIONNEL » avec un commentaire de dégustation des plus élogieux:

 « Nez intense d’agrumes, de fruits à chair blanche et de fruits de la passion, teintés de touches minérales et végétales. Tout  aussi complexe, le palais est à la fois gras et frais, délicat et persistant. Une superbe harmonie. »

Médaillé OR au Concours des Vignerons Indépendants et au Concours des Vins d’Indication Géographique Protégé, il est le seul Sauvignon de toute la région des Vins du Sud-Ouest à être récompensé à ce niveau.

C’est par une recherche continue de l’excellence et un subtil assemblage des raisins provenant des différentes parcelles du Domaine que ce beau résultat a été obtenu. Un superbe travail d’équipe entre viticulteur et oenologue !

Craquez pour Petite Faiblesse!

lundi, juillet 21st, 2014

 

Pascal Debon, propriétaire du DomainPETITE FAIBLESSe de l’Herré, a une préférence , une « Petite Faiblesse », pour le Sauvignon Blanc. Le style qu’il a choisi, tout de légèreté, de fraîcheur et d’arômes, exprime parfaitement le cépage du Sauvignon Blanc.

 

« Petite Faiblesse » est un Sauvignon Blanc pas comme les autres !

Il présente une faible degré d’alcool de 9° obtenu naturellement: les vignes sont conduites dés la taille pour produire des raisins à très fort potentiel aromatique et contenant une faible teneur en sucre grâce à laquelle le vin obtenu après fermentation sera moins élevé en alcool.

Moins d’alcool, moins de calories mais tout autant de plaisir avec Petite Faiblesse !

Petite Faiblesse connait un grand succès commercial en Suède depuis son lancement début 2014, Petite Faiblesse est maintenant disponible en France.

http://boutique.lherre.fr/fr/vin-blanc/21-petite-faiblesse-sauvignon-9-degres-naturel

 

Au Salon de l’Agriculture, on demande de l’Herré!

samedi, février 22nd, 2014


logo_en
Chaque année au salon de l’Agriculture de Paris, le Restaurant du Concours Général Agricole accueille les gourmets qui se régalent de plats composés exclusivement avec des produits médaillés au Concours Général de l’année précédente et de vins également médaillés.

Cette année sur la carte des blancs notre Sauvignon de Côtes de Gascogne  2012 médaillé Argent en 2013 a eu les honneurs de la carte,  à côté d’un Bourgogne aligoté et d’un Chablis .Et avec les huître de Bretagne proposées au menu, « l’Herré » fait des heureux.

Venez passer un bon moment au Restaurant du Concours Général Agricole, Hall 4,  pendant toute la durée du salon de l’Agriculture du 22 Février au 2 Mars!

Restaurant du coucours Paris carre - Copie

ARTICLE DANS LE JOURNAL SUD-OUEST 8/10/2013

mardi, octobre 8th, 2013

César Compadre, Grand Reporter de la rubrique Vignes et Vin du Journal Sud-Ouest est venu interviewer le 1° Octobre dernier les principaux acteurs du Domaine de l’Herré : voici l’article pleine page qu’il a publié le 8 Octobre sur le journal Sud-Ouest qui rend bien compte du grand projet  qu’a le Domaine sur la production d’un Sauvignon Blanc d’excellence.

http://www.sudouest.fr/2013/10/08/au-domaine-de-l-herre-le-cepage-sauvignon-en-cheval-de-bataille-1192445-2475.php

————————————————————————————————–

photo sud-ouest
Pascal Debon (propriétaire) et Jean-Bernard Job (responsable vigne), en vendanges dans une parcelle de sauvignon. (Ph. Ph. Bataille)

 Au Domaine de l’Herré, le cépage Sauvignon en cheval de bataille

À Manciet, près d’Eauze, au cœur de la Gascogne, la machine à vendanger du Domaine de l’Herré tourne de 4 heures du matin jusqu’aux environs de 14 heures. Et tous les jours s’il le faut, pendant les trois semaines que dure la récolte cette année. « Une vendange à la fraîche pour préserver des chaleurs les arômes des raisins blancs. Le soir, j’alerte par téléphone les riverains de notre arrivée matinale du lendemain. Autant garder de bonnes relations avec le voisinage… »

Jean-Bernard Job, enfant du pays, est responsable à la vigne de ce domaine de 100 hectares ne produisant que du blanc. Sur la machine, rang après rang, le chauffeur reste concentré pour avancer à la bonne vitesse et ne rien casser. En bout de parcelle, son collègue recueille les baies versées par l’engin et les portera à la propriété. Un troisième employé prendra le relais avec un autre tracteur et sa remorque.

Ici, trois personnes suffisent donc pour ramasser une telle surface de vigne ! L’efficacité de la mécanisation poussée à son maximum, d’autant que les volumes récoltés sont habituellement importants. Nous sommes en effet en zone d’indication géographique protégée (IGP), où les normes sont plus souples qu’en AOC. « Mais, cette année, les rendements sont moindres : un tiers environ des volumes manqueront à l’appel. La météo n’a pas été favorable », regrette Jean-Bernard Job, par ailleurs exploitant de 450 hectares de maïs dans les environs. « C’est plus simple à mener que la vigne, où les techniques sont pointues, notamment lors des vinifications… »

C’est lui qui a vendu en 2010 le Domaine de l’Herré à un néovigneron, le Parisien Pascal Debon. Vivant entre la capitale, Saint-Tropez et le Gers, il a auparavant exercé trente ans dans les télécoms – dont dix à Dallas (États-Unis) -, avant de « plonger » dans la viticulture gasconne via des connaissances bordelaises. « J’ai changé de logiciel dans ma tête : le semestre était mon horizon de travail, c’est désormais plusieurs années », sourit celui qui a pris le cépage sauvignon pour cheval de bataille dans sa nouvelle vie au pied des ceps.

« Le Gers n’est pas un terroir à vin rouge. Je crois au sauvignon blanc. Depuis 2010, restructurant la propriété, nous sommes passés de 10 à 50 hectares pour ce cépage. Et ce n’est pas fini. Un grand merci aux aides européennes, qui nous font du bien pour financer ces investissements », détaille le propriétaire.

La lutte des 5-6 € la bouteille

Au chai, peu de personnel également, et l’œnologue Maud Blanchard à la baguette. Originaire du Blayais (Gironde), elle bichonne ici depuis trois ans la production pour franchir le cap du vrac vers la bouteille, une vente généralement plus rémunératrice. « Sur nos différents cépages [sauvignon, chardonnay, gros manseng, colombard…], nous testons beaucoup pour trouver nos styles. Sans aucun compromis sur la qualité. » Devant elle, dans le chai, de multiples préparations de levures pour lancer la fermentation dans les cuves.

Il faut dire que le Domaine de l’Herré part presque de zéro sur le marché de la bouteille, son objectif. Pratiquement rien avant 2010 et déjà 500 000 cols au compteur, dont les deux tiers à l’exportation. Un ratio classique dans le Gers, où les vins blancs produits sont plus connus à l’étranger qu’en France. Pour booster les ventes, le domaine a ainsi signé un accord avec Halley Wines & Spirits (HWS), un jeune groupe ayant le vent en poupe et des bureaux à l’étranger.

« À nous de ne pas tirer la viticulture de Gascogne vers le bas. Nous avons un potentiel énorme sur le créneau des bons blancs secs fruités et aromatiques, à prix tout à fait raisonnable, et à boire dans les deux à trois ans », insiste Pascal Debon, avec ses réflexes d’homme d’affaires. Il se bat en effet sur le marché disputé des 5 à 6 euros la bouteille, prix consommateur en France. Pas facile de dégager des marges pour investir et progresser. Pour y arriver, une nouveauté est dans les tuyaux : un sauvignon à 9 degrés. Réussi sur le millésime 2012, il vise le marché des États-Unis.

Fin de l’article

Coup d’envoi pour les vendanges au Domaine de l’Herré

lundi, septembre 23rd, 2013

Pascal DebonLD

 

 

 

Pascal Debon, le propriétaire du Domaine de l’ Herré, interroge le jus de Sauvignon extrait de la première presse.

Que nous réserve- t-il quand il deviendra vin dans quelques mois?

Que de promesses en devenir !!!

 

 

 

 

19 Septembre 2013  4:00 du matin  Jour J Heure H du début des vendanges au Domaine de l’Herré

Christophe, à la lumière des phares, conduit prudemment la machine à vendanger sur les premières lignes de Sauvignon.

 

 

 

 

 

2 -grappedesauvignonMaud, notre oenologue, nous montre les grappes de Sauvignon juste avant le passage de la machine à vendanger.Son pronostic sur la vendange :

« La récolte 2013 s’annonce  petite en quantité, mais d’une concentration très intéressante et d’excellente qualité. Les raisins récoltés sont très aromatiques. Le sauvignon a bien profité de la chaleur estivale pour mûrir, les jours plus frais accompagnent la récolte et nous permettent de mieux anticiper le pic aromatique des parcelles. »

 

 

 

3 -pause des tractoristes

 

 

A 8 heures du matin après 4 heures de vendange, une pause café bien méritée pour les  tractoristes de gauche à droite ,

Aymeric, Zouhir et Christophe

 

 

 

 

 

 

 

4 -le travail au pressoir

 

 

Pascal Dore, surveille le pressoir Inertys à azote et règle les cycles de pressurage.

Ce pressoir de haute technologie permet d’extraire les jus des raisins dans une atmosphère sans oxygène et donc sans oxydation. La qualité et l’intensité des arômes sont entièrement préservés.

 

 

A bientôt d’autres nouvelles sur les vendanges au Domaine de  l ‘Herré